Vous êtes ici : Accueil / Aménagement du territoire / Le Grand Genève - Projet d'Agglomération Franco valdo Gen...



Le Grand Genève - Projet d'Agglomération Franco valdo Genevois

Organiser l'agglomération à horizon 2030

L'agglomération franco-valdo-genevoise qui s'est formée des dernières décennies autour de Genève est un fait : la frontière internationale, qui enregistre quotidiennement 550.000 passages, tend à s’estomper dans les esprits et le quotidien. Chaque jour, les habitants de ce territoire, qu’ils soient de l’Ain, de la Haute-Savoie, des cantons de Genève ou de Vaud, vivent cette agglomération dans leur déplacements (ex : aéroport), dans leur vie professionnelle (ex : emploi frontalier) ou personnelle, dans leur choix de consommation ou de pratiques culturelles …

Ce territoire franco-suisse, proche du million d'habitants, partage les bénéfices d'un rythme de croissance exceptionnel, soutenu au fil du temps. Il en partage également les impacts.

La rapidité du développement a des effets majeurs sur l'urbanisation, les transports et les paysages, qui dépassent les frontières entre les aires d'actions des collectivités. Pour répondre aux besoins des populations et des activités, pour garantir la mobilité des ménages et des marchandises, pour préserver le paysage remarquable qui est l'un des grands atouts partagés de l'agglomération, une action concertée était indispensable : c'est la raison d'être du projet d'agglomération franco valdo genevois.

Le projet d'agglomération, initié en 2007, est un engagement qui fonde le développement de politiques publiques transfrontalières dans divers domaines à l'échelle de l'agglomération ;

A travers son "schéma d'agglomération", il cherche à coordonner les stratégies relatives à :

  • l'urbanisation (gestion coordonnée de la croissance entre la France et la Suisse,...)
  • la mobilité (ex : futur RER transfrontalier, tramways frontaliers, parking-relais...)
  • l'environnement (gestion de la "charpente paysagère et environnementale", ...).

en s'affranchissant des frontières, et conformément aux attentes de la politique fédérale des agglomérations en Suisse qui accompagne ce projet sur le secteur français de l'ARC Syndicat Mixte (territoire de 350.000 habitants, composés de 9 EPCI et dont est membre la CCFG), dérogeant à son principe de territorialité.

Le « projet d’Agglomération Franco Valdo Genevois » n°2 a été signé par les partenaires : Genève, Vaud et Français (ARC Syndicat Mixte) le 28 juin 2012.

Ce projet, auquel participe la CCFG en qualité de membre de l’ARC Syndicat Mixte, permettra de mettre en œuvre de nombreuses politiques d’urbanisme et de services sur une échelle transfrontalière.

Concrètement, ce projet nous soutient dans la réalisation du futur pôle d’échange de la Gare de Bonneville, dans le développement des modes doux, dans la création des futures zones industrielles, dans les projets culturels, ou encore sur la diffusion d’informations en ligne : http://etat.geneve.ch/geoportail/geoagglo/ , outil de localisation de toutes les politiques spatiales, ou encore sur les projets agricoles : http://109.3.163.79/chezmonfermier/Portail.html cartographie touristique des exploitants agricoles ouvrant leurs portes pour la dégustation ou la vente….

A l'horizon 2030, selon la charte du projet, le développement de ces volets doit permettre de construire une agglomération :

  • compacte, capable d'accueillir le développement et de répondre aux besoins de mobilité sans gaspiller les ressources environnementales ; à ce titre, le CEVA (liaison ferroviaire Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse, et plus largement l'étoile ferroviaire d'Annemasse, un "RER" transfrontalier jusqu'à la ligne de l'Arve) constitue l'un des principaux projets structurants en matière de mobilité à horizon 2017.
  • Multipolaire, en rééquilibrant la répartition de l'habitat et des emplois et en valorisant les atouts spécifiques des sites locaux
  • Verte, en préservant ses paysages, son agriculture dynamique et ses zones naturelles et en assurant une forte présence de la nature en ville.
  • solidaire, afin de gérer ensemble les impacts de la croissance par une démarche d’aménagement et de planification transfrontalière, pour que chacun puisse vivre, se loger, travailler, se former, se nourrir, en fonction de ses revenus, de son niveau de qualification et de son histoire
  • dynamique, soutenant ses filières économiques de part et d'autre de la frontière (ex : projet d'école d'infirmière, formation des métiers en tension, développement des zones industrielles, aides à la bilocalisation d'entreprises...)
  • et efficace, pour des politiques publiques innovantes avec un pays non membre de l'union européenne

La charte de territoire a été signée le 28 juin 2012, elle est accompagnée de ses cahiers annexes.

En savoir plus : http://www.projet-agglo.org/
Ainsi que les émissions léman Bleue et 8 mont-Blanc : http://lemanbleu.ch/vod/agglo-lemission-transfrontaliere-20032011

Utilisez l'outil de carte interactive du territoire du projet d'agglo !

Concevez vos cartes thématiques avec les données interactives du projet d'agglomération franco-valdo-genevois

La Carte interactive du Système d'Informations Géographiques développé par le Projet d'agglomération Franco-Valdo-Genevois vous permet d'élaborer vos cartes thématiques et plans de villes des communes et intercommunalités concernées par le projet d'agglomération Franco-Valdo Genevois : http://etat.geneve.ch/geoportail/geoagglo/