Vous êtes ici : Accueil / Environnement / Préservation de la qualité de l'air / PPA



PPA

PPA: Plan de protection de l'Atmosphère:

La vallée de l’Arve est particulièrement sensible à la pollution parce qu’elle concentre dans un espace plus étroit qu’en plaine, toutes les activités humaines et les émissions polluantes qui en résultent. La surveillance de la qualité de l’air, effectuée par l’association Air Rhône-Alpes, démontre une présence importante de plusieurs polluants : les particules fines (PM10), notamment en période hivernale, les oxydes d’azote (Nox), les hydrocarbures aromatiques polycliniques (HAP) et l’ozone (notamment en période estivale).

Le plan de protection de l'atmosphère (PPA), approuvé par arrêté préfectoral le 16 février 2012, est un plan d’actions destiné à réduire la pollution de fond en agissant notamment sur la situation préoccupante des particules fines (PM10). Le plan porte ses efforts sur les trois principaux émetteurs de cette pollution : le secteur résidentiel (61% des PM10, dont 90% dus au chauffage domestique), le secteur des transports (23% des PM10, 3/4 des oxydes d’azote) et le secteur industriel (12% des PM10).

Le chauffage au bois, bien que présentant un bilan positif en termes d’émissions de CO2, est une source importante de diffusion de particules fines. Le secteur résidentiel est responsable de 50% des rejets de particules, (eux-mêmes issus à 99,3% du chauffage). En zoomant sur les émissions de particules du chauffage résidentiel, 87% sont produites par le chauffage individuel au bois.

Emission de PM10 sur le territoire du PPA Arve
Sources : Air Rhône-Alpes, inventaire 2010 version 2012
* PM10 : particules d’un diamètre inférieur à 10 mm.

Le PPA définit 7 mesures pour limiter les émissions de particules fines (PM10) :

Améliorer la qualité de l’air au quotidien

1. Réduire les émissions des installations de com­bustion par le renforcement de la surveillance, la réduction de l’impact du chauffage au bois et la promotion des installations moins polluantes.

2. Interdire le brûlage des déchets verts.

3. Réduire les émissions du secteur des transports, en proposant des alternatives à la mobilité indi­viduelle, en réduisant la vitesse en période hiver­nale, en interdisant la circulation aux véhicules les plus polluants.

4. Réduire les émissions industrielles de particules, de HAP et de solvants chlorés.

Mieux gérer les pics de pollution aux particules

5. Interdire l’utilisation des appareils de chauffage d’appoint au bois peu performants.

6. Limiter l’impact du trafic poids lourds transfronta­lier en favorisant le report vers l’autoroute ferro­viaire alpine.

7. Interdire les feux d’artifice.

Plus d’information :

http://www.haute-savoie.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement-risques-naturels-et-technologiques/Plan-de-protection-de-l-atmosphere-de-la-vallee-de-l-Arve